mercredi 19 novembre 2014

TOTO - TOUR "XIV" 2015


TOTO repartira en tournée à l'issue de la sortie du nouvel album "XIV" dont le mois de sortie est prévue pour le mois de mars 2015.
Le groupe défendra son nouvel album sur scène lors de cette nouvelle tournée mondiale.

Le batteur Keith Carlock (ayant joué sur XIV) est tenu par un contrat l'obligeant à rester (au moins pour 2015) avec Steely Dan. Ce sera Shannon Forrest qui le remplacera à la Batterie.



Le line-up de la tournée:

Steve Lukather - vocals, guitars
David Paich - vocals, keyboards
Steve Porcaro - keyboards
David Hungate - bass
Joe Williams - vocals
Shannon Forest - drums (pour 2015)
Lenny Castro - percussion
Jenny Douglas - vocals
Mabvuto - vocals



Les dates de la tournée européenne (à confirmer pour certaines..):

26/03: LONDRES (Uk)
21/05: GLASGOW (Uk)
23/05: DUBLIN (Irl)
24/05: GLASGOW (Uk)
25/05: MANCHESTER (Uk)
26/05: LONDRES (Uk)
28/05: PARIS (fr)
29/05: LUXEMBOURG (Lu)
30/05: AMSTERDAM (Pays Bas)
02/06: SONDERBORG (Da)
03/06: COPENHAGUE (Da)
04/06: SÖLVESBORG (Sw)
06/06: BERGEN (No)
07/06: OSLO (No)
10/06: BREMERHAVEN (Ge)
11/06: BERLIN (Ge)
12/06: LEIPZIG (Ge)
13/06: DRESDEN (Ge)
15/06: KÖLN (Ge)
16/06: OFFENBACH AM MAIN (Ge)
17/06: STUTTGART (Ge)
18/06: ABENBERG (Ge)
20/06: HINWIL (Ch)
21/06: BURG KLAM (Au)
23/06: WROCLAW (Po)
24/06: VARSOVIE (Po)
26/06: BUDAPEST (Hu)
27/06: BUCHAREST (Ro)
28/06: SOFIA (Bul)
30/06: BELGRADE (Ser)
08/07: MÜNCHEN
13/07: MORZINE (Fr)
15/07: NIMES (Fr)
+ C. Cross (en 1ere partie)
16/07: VIENNE (Fr)+ de dates bientôt ...


Les places sont en ventes dans les magasins habituelles.



Sources: http://www.stevelukather.com



jeudi 30 octobre 2014

AYMERIC SILVERT - I'M BACK

Quatre après "Guilty", Aymeric Silvert revient avec I’m Back, un album riche et texturé, et met sa voix et son jeu de guitare flamboyant et mélodique au service de superbes chansons. Quelque part entre Coldplay, Extreme, les Chili Peppers et Pink Floyd… 

Sortie officielle le 4 décembre !!!





Aymeric Silvert est actuellement professeur au conservatoires de Cambrai (59) et au CMA (centre de formation professionnel de musiques actuelles) sur Valenciennes (59).
En septembre 2006, il sort sa première méthode pédagogique "Organisez votre jeu avec le CAGED" .
Ses influences sont larges, son album "Guilty" sorti en 2010 reflète la diversité de son style et ses influences. Il est aussi démonstrateur pour les guitares MusicMan. Il devient le partenaire et ami de Steve Lukather pour une tournée Française et Suisse en Avril 2010. Il tourne énormément avec son propre groupe "Aymeric Silvert Band" et participe à de nombreux projets musicaux internationaux." Depuis 2008, il réalise régulièrement des démos pour "Musicman".


Titres de l'album (12 titres)

Eternal Bliss
Falling the rage inside
Sexy Silhouette
Morning Blues
                          In the doorway (en écoute sur soundcloud)
Make up your mind
I'm Back
Time Flies
Take me Higher
Miss take
Frozen Inside
Messiah Land

Des extraits sont diponibles ici


Teaser "I'm back" (qui déchire) ...

Album sous format bracelet

+ d'infos bientôt


Sources: Guitare xtreme magazine

mardi 21 octobre 2014

NINA ATTAL - WHA (REVUE DE L'ALBUM)

Wha est le 3e album de Nina Attal. Il est sorti le 29 septembre 2014. Ce nouveau disque fut enregistre a New York au Avatar Studio pendant le premier semestre 2014. Pourquoi NYC?
En fait, apres avoir fait la premiere partie de "Chic" au festival "les nuits du sud", Jerry Barnes (bassiste de Chic et producteur du dernier Daft Punk) est interressé par sa musique. Nina Attal lui passe quelques pistes qu'elle envisage pour son prochain album. Jerry Barnes après avoir écouté ces nouvelles demos propose a Nina Attal, Philippe Devin et ses musicos de travailler ensemble aux états unis pour réaliser ce nouvel album. Quelle opportunité! !

Janvier 2014 Nina Attal et son équipe debarquent a New York au studio et c'est parti!!

Dans le studio (et sur l'album!!) on retrouve:

Nina Attal au chant et guitare
Philippe Devin à la guitare et backing vocals
Jerry Barnes (bassiste de Chic et à la basse et backing vocals
Khari Parker à la batterie excepté les pistes 1 et 2 (Steve Jordan, batteur d'Eric Clapton)
Bashiri Johnson (percu de Michaël Jackson) aux percussions
Cory Henry à l'orgue / Selan -  piano acoustique et rhodes
Gael Cadoux au wurlitzer et clavinet
Fred Dupont au prophet et moog
Vincent Payen à la trompette
Sylvain Fétis au tenor sax et flute
Thomas Faure au Sax baryton et alto
Bertrand Luzignant au trombone

Katreese Barnes et Sharon Bryant aux backing vocals sur les pistes 2, 6, 8, 12.


Photo: Benoit Boute



Qu'en est-il de l'album...?

Le morceau d'ouverture est le 1er single "ain't gone". Ce titre se mémorise assez facilement. C'est un groove sympa mais je trouve que cette chanson manque de patate. On enchaine ensuite avec "Stop the race". Le titre est très bon, c'est un funk lent mais puissant. Les cuivres sont déja plus présents et ça groove bien. La voix de Nina envoie grâve!! "Good Guy" est une belle ballade soul. J'aime bien la grille d'accords (joués et soutenu dès le début de la chanson au rhodes). Le 4ème titre se nomme "Put them in hell". C'est à nouveau un funk lent qui malgrès une mélodie sympa manque un peu d'énergie et sonne un peu trop pop. Le point fort de ce titre réside dans le pont!! Il est absolument grand et magnifique. La ligne des cuivres est trop trop bonne et Nina Attal arrache tout!!


Photo: Benoit Boute

"Back from the all" est un titre mid tempo qui je dirai manque de force encore. Ce n'est pas le titre que je préfère.
Ca y est l'album décolle avec "Bring me back that love"!! Que c'est bon!! Nina se déchaine au chant et... des cuivres, il y en a partout!! Nina interprète un bon solo avec son son psyché que j'adore!! Bref, ça déménage bien et le titre monte en puissance jusqu'à la fin...
"Everything you say" est plus lent avec une rythmique "basse batterie" plus insistante et syncopée. Le refrain frôle avec le rock avec la guitare saturée en accords plaqués. Je trouve le son de caisse claire terrible!! La ligne de cuivres est encore une fois superbement puissante. La fin est explosive comme j'adore!!



Photo: Jean Marc Lebeaupin

Nina Attal fait un petit tour vers le gospel avec "People". Ce titre est vraiment très bon aussi bien pour la mélodie que ses arrangements. Avec "I know your name", Nina Attal repart sur un rythme très funky sur les couplets et plutôt disco/pop sur le refrain. Quel énergie!! J'adore ce morceau!! Une fois de plus tous les ingrédients y sont: Le chant est parfait, la Guitare puissante et funky, les cuivres claquent, la basse se ballade avec des slaps de si de là et qui font bien monter la sauce. Et le bridge de cuivres ... que c'est bon... puis c'est au tour du sax qui nous délivre un solo à la hauteur du titre!! Ouahh!!
"Baby" est très plaisant, très fluide. On se retrouve plutôt dans un univers disco mais tranquille. La guitare est cool et doublée au piano. Nina Attal pose sa voix de manière tout aussi évidente. J'aime bien ce titre!!
"The Jam" est comme son nom l'indique une jam d'une minute et trente quatre secondes, une jam explosive!! Les musiciens se font plaisir et ça le fait!! Tout ce que j'aime chez Nina Attal et ses musiciens!! Sympa d'avoir intégré ce petit break!!
L'album se conclut à merveille avec "Somebody to love", une ballade magnifique qui monte tranquillement en puissance pour finir sur une touche plutôt gospel avec de superbes choeurs qui portent avec un grand plaisir la voix de Nina!!


Photo: Benoit Boute

Globalement, Wha est un bon album. Le mixage est bien au dessus du dernier album. Dommage que certains titres, aussi bien soient ils, manquent un peu de pêche mais je pense que cet album à l'instar de "Yellow 6/17" va prendre toute sa dimension et son énergie sur scène!! Hâte de voir ce nouvel opus en live!!!











lundi 22 septembre 2014

PINK FLOYD - ENDLESS RIVER (NOUVEL ALBUM 2014)

Après une vague annonce le 5 juillet dernier de Polly Samson (via twitter ) et Durga Mcbroom-Hudson, le site officiel des Pink Floyd vient de confirmer et annoncer aujourd'hui que "The Endless River" sortira dans les bacs le 10 novembre 2014.









1er Messages d'annonce

Polly Samson"Btw Pink Floyd album in October called " The Endless River ". Based on the 1994 sessions is the swan song of Rick Wright and beautiful. 
Durga McBroom. "YES THERE IS A NEWPINK FLOYD ALBUM OUTGOING ANDI'M on it and there was great joy ..".

Durga McBroom-Hudson (Choriste) a la déclarer: "Recording a LOR start studio sessions for" The Division Bell "and it is the parallel project Evoque Although Nick Mason at the time and title" The Big Spliff '. 
There will be some tracks played by Richard Wright Makes Top. Departing, the registration should be only instrumental BUT I went back in the studio in December and I sang on several tracks. "

Dans un communiqué de presse, 

David Gilmour explique : « “The Endless River” a pour point de départ les sessions d’enregistrement de “The Division Bell”, en 1993. Nous avons écouté plus de 20 heures de musique sur laquelle nous jouons tous les trois, puis nous avons sélectionné le matériel destiné à ce nouvel album. Au cours de l’an dernier, nous avons ajouté de nouvelles parties, nous en avons réenregistré d’autres et nous avons utilisé les nouvelles techniques de studio pour faire sonner cet album comme un album de Pink Floyd du 21 ème siècle. Rick n’étant plus là et comme nous n’aurons plus l’occasion de jouer avec lui, il nous a semblé juste d’intégrer ces morceaux revisités et retravaillés à notre répertoire. »

"Il a été sous-estimé par le public, par les médias et par nous-mêmes, à certains moments, a reconnu le chanteur David Gilmour sur BBC. C’est difficile à admettre, mais je ne l’ai pas toujours considéré à sa juste valeur."



Et pour Nick Mason, « The Endless River » est « un hommage à Rick. Je pense que cet album est une bonne manière de saluer son travail et de se rappeler à quel point son jeu s’inscrivait au cœur de la musique de Pink Floyd. En réécoutant ces sessions, je me suis vraiment souvenu à quel point il était un musicien spécial ».


Photo: Harry Borden

Ce 15eme opus a été réalisé/finalisé en studio en novembre 2013 à partir de pistes essentiellement composées à l'origine par R. Wright  (pendant l'enregistrement de division bells mais aussi à partir de pistes datant de 1969). David Gilmour et Nick Mason ainsi que Phil Manzanera se sont réunis pendant 1 mois en studio.
L'album serait essentiellement instrumental (une sorte d'hommage à Rick Wright) avec le titre "Louder than words" qui lui est chanté (paroles Polly Samson). Ce titre parle de l'histoire des Pink Floyd. 12 titres sur 18 sont écrits ou co-écrits par Rick Wright.

Roger Water ne participe pas à cet album. En Revanche, Guy Pratt, qui collabore Avec Pink Floyd et David Gilmour Depuis 1988 (Guy Pratt, par Ailleurs est marié à l'une des filles de Richard Wright) sera le bassiste sur ce nouvel album. Phil Manzanera sera Lui co-producteur de l'album (Il avait collaboré sur l'album «On An Island» de David Gilmour en 2006). Selon la revue "The Sun", Aucune tournée de Pink Floyd ne serait prevue, suite à la sortie de «The Endless rivière» en octobre. Tout ceci est quand même à confirmer!!


Londres - 22/09/2014

Lundi 22 septembre, le visuel qui ornera la pochette a envahi les façades de grands bâtiments de 10 villes dans le monde , comme la Porte Maillot à Paris. A Londres, une installation lumineuse et cubique de 8 mètres de hauteur a été mise en place dans le quartier de South Bank. 

Le concept du visuel a été imaginée par Ahmed Emad Eldin, un "artiste numérique égyptien âgé de 18 ans". "Lorsque nous avons découvert le visuel d’Ahmed, nous nous sommes tout de suite rendus compte qu’il appartenait à l’imagerie Floydienne, explique Aubrey ‘Po’ Powell, le nouveau directeur artistique du groupe, qui succède au regretté Storm Thorgerson.



Sur ce nouvel opus Stephen Hawking (astrophysicien) participera à l'album. Il posera sa voix. Ce scientifique atteint d'une sclérose latérale amyotrophique ne communique que via un ordinateur.

Le 10 octobre, A 68 ans, le guitariste a convenu que les membres du groupe vieillissaient et surtout qu'ils n'avaient plus d'autres projets en cours. «C'est la dernière chose que nous sortirons ensemble. Je suis assez sûr qu'il n'y aura aucune sorte de suite après ça», a encore dit David Gilmour.




L'album risque être composé de musiques planantes comme le fabuleux Marooned sortie sur l'album "Division bell":

Marooned
(clip officiel figurant sur le BD du coffret Division bell 20e anniversaire).

"The soundscape", le titre d'une vingtaine de minutes qui introduisait les concerts de la tournée de Division Bells ne figurerait (a priori) pas sur cet album. Il est uniquement sorti sur la double cassette "Pulse".



L'album sera disponible dans différents formats:

- CD standard + livret 16 pages (16 euros)
- Double Vinyl (36 euros)
- Coffret deluxe CD+DVD (26 euros) - CD+BD (29 euros) + 3 titres bonus + videos



Titres de Endless river 

Partie 1

1.Things Left Unsaid 4:26
2.It's What We Do 6:15
3.Ebb and Flow 1:52

Partie 2

4.Sum 4:50
5.Skins 2:32
6.Unsung 1:06
7.Anisina 3:10

Partie 3

8.The Lost Art of Conversation 1:43
9.On Noodle Street 1:42
10.Night Light 1:42
11.Allons-y (1) 1:56
12.Autumn '68 1:37
13.Allons-y (2) 1:35
14.Talkin Hawkin' 3:26
15.Calling 3:38

Partie 4

16.Eyes to Pearls 1:52
17.Surfacing 2:47
18.Louder Than Words 6:25

Plus d'infos sur le site officiel (différents supports, contenus, pré-commande...)

Extraits de l'album...


Extrait 1




Extrait 2


Extrait 3



Interview (+extraits)



Revue de l'album:

Que dire de ce nouvel album...???
Il faut tout d'abord préciser d'où viennent ces enregistrements et pourquoi ce disque (tant attendu, mais auquel on ne croyait plus).
Je qualifierai ce nouvel album comme un savant assemblage (réalisé par D. Gilmour et Nick Mason) d'extraits instrumentaux (issus essentiellement des sessions studio de Division Bell) joués et composés pour la majeure partie de l'album par Rick Wright.
Si l'on considère que la raison première de ce pourquoi ce nouvel album est sorti, c'est à dire un hommage à Rick Wright, il prend alors toute sa dimension: L'apport de Rick Wright dans Pink Floyd (sons et compositions) est bien mis en exergue. Ces morceaux montrent le grand rôle qu'a pu joué Richard Wright dans le groupe.

Ce disque n'est vraiment pas le meilleur du Floyd et perturbe du fait de l'absence quasi totale de chant et de la trop grande linéarité des compositions. Après, ils ont complètement le droit de présenter un side project comme ça aurait dû être le cas avec "the big spliff". Le jeu de guitare de David Gilmour est très bon (comme àson habitude) et Nick Mason toujours soft et efficace. 
En tout cas, ce nouvel album a le mérite de nous embarquer dans un voyage Floydien à la fois très contemporain mais aussi rappelant les années 70. Les nappes de synthé et d'orgue de Richard dominent. Les vieux sons analogiques réchauffent (dans la tiédeur ambiante)!! Lorsque je parlais de "savant assemblage", je voulais dire que ces morceaux n'ont pas été accolés n'importe comment. Ce voyage est balisé par des titres ou des passages de titres qui renvoient à des périodes dans l'histoire de la musique de Pink Floyd.

La première partie s'ouvre avec de grandes nappes en font et un solo de cuivres synthé analogique (doublés par son grésillant très contemporain) qui n'est pas sans rappeler "Shine on you crazy diamont". 
La 2eme partie renvoit d'avantage à la période "Animals". Elle se conclut sur "Anisina", titre qui ferait d'avantage pensé d'avantage à "Division Bell" et "DSOTM".
Le début de la 3eme partie est plus sombre. "Night light" est un titre plutôt ambiant. "Allons y", premier extrait dévoilé revoit directement à "The wall". Ce titre s'enchaine avec "Autumn 68". C'est un extrait d'un solo d'un concert de 1968. Le son d'orgue est grand et religieux. Ensuite "Allons y 2" nous ramène sur "the Wall" avec un p'tite touche "Momentary lapse of the reason". 
Dans la quatrième partie "Talking Hawkin" et "Surfacing" nous renvoient à la période "Dark side of the moon".

L'album se conclut avec l'unique titre avec une ligne de chant (interprèté par D. Gilmour) "Louder than words". Ce titre est sympa mais on est loin de "Division bell" auquel il aurait pu être rattaché. Le solo de guitare est bon mais on a connu beaucoup mieux de la part de David Gilmour (dont j'adore le jeu). Le texte écrit par Polly Samson (sa femme) parle de l'histoire des Pink Floyd.

En conclusion, "The Endless River" point d'orgue des Pink Floyd doit d'avantage être considéré comme un album solo de Richard Wright auxquels ses amis du Floyd seraient venu lui prêter main forte. C'est un bon moment d'écoute, un voyage agréable mais loin, très loin de son prédécesseur et encore plus loin de "Dark side of the moon", The Wall...
Dommage que des lignes de chant n'est pas été ajoutées sur d'autres titres.

mercredi 10 septembre 2014

AUSTRALIAN PINK FLOYD

«J'AI fermé les Yeux et me suis mis à rêver ... parce qu'ils sont le Floyd réincarné! »
Voilà CE qu 'ont ressenti des personnes ayant assistées au concert des Australiens. 
Cela Prouve la qualité et le parfait respect de de musique du Floyd !!
Ce groupe est considéré comme le Meilleur «groupe hommage» de Pink Floyd, les Membres des Pink Floyd, eux mêmes ont assurés que les Australiens avaient du talent. Nick Mason a d'Ailleurs a ajouté qu'ils étaient Excellents et qu'ils surpassaient Presque les Pink Floyd !!

Ce groupe, forme officiellement en 1988 et Comptant désormais 11 Membres, démarre au débuts des Années 90 et leur ascension se poursuit depuis. En plus d'avoir Joué devant la formation originale à plusieurs reprises, "The Australian Pink Floyd Show" Compte dans leurs effectifs les techniciens de tournée des Floyd!

Tout y est, les fans vous le confirmeront: La ressemblance est tout à fait impressionnante: spectacles et  Éclairages  époustouflants, les projections écrans de avec visuels, mise en scène reglée au Millimétre ... Mais aussi le son en quadriphonie est de mise!!

 En 2015, les Australian Floyd repartent en tournée pour les 40 ans de Wish You Were Here. Comme plus de quatre millions de Spectateurs, c'est un concert à voir absolument pour tous fan des Floyd !!

"Eclipsed by the moon" Célèbre le 40ème anniversaire du mythique album des Pink Floyd Dark Side of the Moon, mars Sorti en 1973 et vendu à ce jour à plus de 50 Millions d'exemplaires. "
Les Australian Pink Floyd ont déclaré avoir étudié le moindre détail de l'album "Dark side of the moon" afin de rester le plus proche possible de l'originale. ». 

2 concerts ont été captés (DISPONIBLES en CD, DVD, Blu-ray)

Exposée à la lumière (sortie le 10/09/2010) :

Titres: In The Flesh, Astronomy Domine, Take It Back, Set The Controls For The Heart Of The Sun, High Hopes, Sheep, Time/Breathe Reprise, The Great Gig In The Sky, Pings (Three Different Ones), The Fletcher Memorial Home
Keep Talking, Us and Them, One Of These Days, Comfortably Numb

L'interprétation HNE splendide. C'EST Un très bon concert aussi Bien sur la musique au Québec l'image (en non sur plein vue ..).
Seul Défaut, CHAQUE titre est coupé par des Entretiens qui-plombent le concert. Sur non du mal a Rentrer dedans malgrès l'exceptionnelle interprétation des titres.


           DVD/BLURAY
Vivre à l'Hammersmith Apollo 2011

Titres: 1 / Shine on you crazy diamont,  2 / Welcome to the machine  3 / Coming back to life,  4 / Arnold Lane,  5 / Sorow,  6 / Learning to fly,  7 / Dogs,  8 / Speak to me,  9 / Breathe
10 / On the run,  11 / Time,  12 / Breathe (reprise),  13 / The great gig at the sky,  14 / What do you want from me?,  15 / Be carful with the axe Eugene,  16 / Money,  17 / The happiest days of our life, 18 / Another brick in the wall part 2,  19 / Wish You Were Here,  20 / One of these days,  21 / Comfortably Numb,  22 / Run Like Hell


                     2CD



















Commentaires de divers internautes sur la prestation du groupe:

"Adoube par David Gilmour Lui-Même, le "tribute band" The Australian Pink Floyd Show n'en Finit Pas de charmer la France (...) "

(infoconcert.com): "fans des floyd ou simples néophytes, pressez vous de voir ce spectacle. Ne rêvons  plus, les Années s'écoulent et depuis la mort de Rick Wright, les chances de revoir sur scène les Floyd, sont malheureusement quasi nulles. C'est avec cette triste déduction qu'intervient le Australian Pink Floyd Show. Je garantie a tous et à toutes des frissons sur Tout le corps et des poils de bras hirsutes. J'ai eu la chance de voir les floyd lors de leur dernière tournée en 1994 à chantilly. J'ai Vraiment retrouvé la même Réjouissance. Ce spectacle n'est pas une pâle imitation (...) "


Les prochains concerts de "The Australian Pink Floyd" POUR 2015

Annecy (74) - Le mardi 20 janvier 2015 - Arcadium
Besançon (25) - Le mercredi 21 janvier 2015 - Salle Micropolis
Strasbourg (67) - Le jeudi 22 janvier 2015 - Zenith De Strasbourg Zenith Europe,
Metz (57) - Le samedi 24 janvier 2015 - Les Arènes de Metz
Margny les Compiègne (60) - Le dimanche 25 janvier 2015 - Le Tigre
Caen (14) - Le mardi 27 janvier 2015 - Le Zenith - Caen
Orléans (45) - Le mercredi 28 janvier 2015 - Zenith D'orleans
Trélazé (49) - Le jeudi 29 janvier 2015 - Arena Loire
L'Isle d'Espagnac (16) - Le vendredi 30 janvier 2015 - Espace Carat









mercredi 30 juillet 2014

FLYING COLORS - SECOND NATURE

Ca y est c'est officiel, le deuxième album de Flying Colors est en précommande sur le site et devrait sortir dans les bacs le 29 septembre 2014. Pour rappel, ce groupe est formé de Steve Morse à la guitare, Mike Portnoy à la batterie, Neal Morse aux claviers, Dave Larue à la basse et Casey Mc.Pherson au chant.
La pochette de ce disque a été réalisée par Hugh Syme (pochette d'album de Rush, Iron Maiden, Dream Theater). Ce nouvel opus comporte 9 titres.




Titres de l'album

Open Up Your Eyes
Mask Machine
Bombs Away
The Fury Of My Love
A Place In Your World
Lost Without You
One Lost Forever
Peaceful Harbor
Cosmic Symphony
I. Still Life Of The World
II. Searching For The Air
III. Pound For Pound

L'album sera disponible en CD, Vinyl (+ carte de téléchargement).
Pour ceux qui précommanderont l'album sur le site de "mascot record", un DVD bonus incluant des interviews, behind the scène... +2 titres bonus au format mp3 à télécharger.



samedi 5 juillet 2014

PINK FLOYD - THE ENDLESS RIVER (nouvel album 2014)

Aujourd'hui Vient d'être revele par la femme de David Gilmour (Polly Samson) LA NOUVELLE de l'Année 2014: Pink Floyd sorte un nouvel et ultime album au mois d'octobre. Il se Nomme "The endless river". Il Est constitué de titres compose en 1994 pendant l'Enregistrement de "Division bell".
Cette information a officiellement été confirmée sur le site officiel du groupe le 7 juillet.





Polly Samson: "Btw Pink Floyd album in October called " The Endless River ". Based on the 1994 sessions is the swan song of Rick Wright and beautiful. 
Durga McBroom. "YES THERE IS A NEWPINK FLOYD ALBUM OUTGOING ANDI'M on it and there was great joy ..".

Durga McBroom-Hudson (Choriste) a la déclarer: "Recording a LOR start studio sessions for" The Division Bell "and it is the parallel project Evoque Although Nick Mason at the time and title" The Big Spliff '. 
There will be some tracks played by Richard Wright Makes Top. Departing, the registration should be only instrumental BUT I went back in the studio in December and I sang on several tracks. "

Roger Water ne participe pas à cet album. En Revanche, Guy Pratt, qui collabore Avec Pink Floyd et David Gilmour Depuis 1988 (Guy Pratt, par Ailleurs est marié à l'une des filles de Richard Wright) sera le bassiste sur ce nouvel album. Phil Manzanera sera Lui co-producteur de l'album (Il avait collaboré sur l'album «On An Island» de David Gilmour en 2006). Selon la revue "The Sun", Aucune tournée de Pink Floyd ne serait prevue, suite à la sortie de «The Endless rivière» en octobre. Tout ceci est quand même à confirmer!!


Secret piste  se nommant (à priori) " The Endless River ". Il a ete joue pendant la tournee de Pink Floyd "Pulse". C'était la musique d'attente avant le concert. Il devrait Figurer sur cet album!?!






+ D'infos ....ici



mercredi 18 juin 2014

NINA ATTAL - WHA (ANNONCE)

Le nouvel album de Nina ATTAL "WHA" sortira dans les bacs le 29 septembre 2014. 
Il est produit par Phillipe Devin et Jerry Barnes (bassiste de Chic). L'énergie est toujours bien présente. Le son est toujours construit autour de la guitare seventies, du Rhodes, hammond et des cuivres... 12 titres composent cet album dont certains ont déja été entendus sur scène pendant la tournée de l'album "yellow 6/17".

Les parties instrumentales et les arrangements sont réalisés par Phillipe Devin. Les lignes mélodiques et les paroles sont assurées par Nina Attal.


Titres de l'album

Ain't Gone
Stop The Race
Good Guy
Put Them In Hell
Back from The Hole
Bring Me Back That Love
Everything You Say
People
Know Your Name
Baby (Right Now)
The Jam
Somebody To Love

Les musiciens:


Nina Attal - chant et guitare
Philippe Devin - guitare et backing vocals
Jerry Barnes - basse et backing vocals
Khari Parker - batterie excepté les pistes 1 et 2 (Steve Jordan)
Bashiri Johnson - percussions
Cory Henry - orgue / Selan -  piano acoustique et rhodes
Gael Cadoux - wurlitzer et clavinet
Fred Dupont - prophet et moog
Vincent Payen - trumpette
Sylvain Fétis - tenor sax et flute
Thomas Faure - Sax baryton et alto 
Bertrand Luzignant - trombone

Katreese Barnes et Sharon Bryant - backing vocals sur les pistes 2, 6, 8, 12. 

Le teaser de l'album "Wha"


Le premier single "Ain't Gone"

D'autres titres sur cet album comme "I know your name" 

ou "People"

Je suis surpris que "Get away" (ci-dessous) ne figure pas sur ce nouvel opus (??)



Revue de l'album ici

samedi 14 juin 2014

ANA POPOVIC - CAN YOU STAND THE HEAT

Ana Popović est née à Belgrade (Yougoslavie) le 13 mai 1976. Grâce à ses nombreux disques son père (guitariste et bassiste), l'immerge dans le blues dès son plus jeune age.
A partir de 1995, Ana joue de plus en plus de guitare et monte son premier groupe "Chut" avec qui elle sort son premier album "Hometown".
Elle va rapidement partager des scènes avec tout d'abord "Junior Wells". 


En 1999, Ana déménage aux Pays-Bas pour étudier la guitare jazz. En 2000, sort l'album Hush. Elle obtient une grande renommée sur la  scène du blues hollandais et Allemand. C'est avec "Comfort to the Soul en 2003 qu'Ana décolle en popularité.

Ana Popović est une véritable exception de la scène du blues, elle mélange dans son style le rock, le jazz, la saoul, le jazz.


En 2005, un live est enregistré "Ana! Live In Amsterdam" et fait l'objet d'un CD et d'un DVD. Les albums dont les racines blues sont evidentes se succèdent. Je trouve des inégalités musicales entre les albums: en 2007 sort "Still Making History", puis en 2009, "Blind For Love", en 2010 le DVD "An Evening at Trasimeno Lake" et "Unconditional" en 2011.



Enfin en 2013 sort dans les bacs "Can You Stand The Heat". Je trouve qu'elle réussi à faire dans cet album une très bonne synthèse du meilleur de sa carrière avec une orientation saoul/funky plus prononcé (et j'adore).

Il y a des titres clairement étiquetés blues (Can't you see what you're doing to me, object of obsession, Blues for Mrs Pauline/Leave my boy alone, d'autres plus rock, blues/rock (boys night out, Ana's shuffle, Tibe (instru)) et des titres funk et saoul (Can you stand the heat, Mo' better love, Every kind of people, Leave well enough alone Aka: High maintenance you, Rain fall down) que je préfère. La voix est puissante et agressive sur des titres plus rock (ca déménage !!) et plus suave saoul sur les ballades (Mo better love (titre 3 et 14) et les titres groovy (Can you stand the heat...). La ligne de cuivres est très bonne, bien syncopée comme il faut et la base (basse/batterie) assure bien. Et enfin... Le jeu de guitare d'Ana Popovic est très bon!!

Plusieurs duos figurent sur cet album comme "Hot southern night" avec Lucky Peterson et Tommy Sims sur une version alternative de "Mo' better love".




Titres de l'album
01. Can You Stand The Heat (5:00)
02. Can't You See What You're Doing To Me (3:53)
03. Mo' Better Love (3:27)
04. Object Of Obsession (4:14)
05. Boys' Night Out (2:27)
06. Hot Southern Night (With Lucky Peterson) (3:40)
07. Every Kind Of People (4:10)
08. Ana's Shuffle (4:07)
09. Blues For Mrs. Pauline/Leave My Boy Alone (7:12)
10. Leave Well Enough Alone Aka High Maintenance You (4:11)
11. Tribe (5:48)
12. Rain Fall Down (4:08)
13. Growing Up Too Soon (Bonus Track) (2:59)
14. Mo' Better Love (With Tommy Sims) (3:26)


Can you stand the heat


Mo' betterlove


Can't You See What You're Doing To Me

samedi 7 juin 2014

ELECTRO DELUXE - HOME

Electro Deluxe est un groupe Parisiens créé au débuts des Années 2000. Le style?? Un très bon Mélange de funk, soul et jazz. Il se dégage de plus un parfum seventies que j'aime bien. 
Ils tournent pendant plus de 10 ans dans le monde entier sur des scènes prestigieuses du jazz. Ils vont partagés des scènes aux côtés de Nina Attal, C2C, Hocus Pocus, Ben l’Oncle Soul, Gaël Faye, Mélissa Laveaux…

"Home" est le 5ème album du groupe (après "Stardown" (2005), "Hopeful" (2007), "Play" (2010), "Live in Paris" (2012)). Ce dernier s'est libéré de ses parties hip hop (et je préfère) et renoue d'avantage avec un style plus classique (rien de péjoratif). L' album se compose de 12 titres dont la moitié sont instrumentales.
Tout est bon! la ligne de basse est vraiment très bonne, Les partis de cuivres sont bien syncopes ou en fond comme on aime! Le clavier intérêt extraterrestre non! Il Fait also Biên la rythmique au clavinet doublé d'wha-wha juin, au rhodes et clavier électro ... 
La ligne de batterie est plus simple, mais les temps forts sont marqués comme il faut (il faut souligner  les quelques petits breaks sympas ...). La section de cuivre fait des merveilles sur cette très bonne base rythmique.
Enfin pour couronner le tout, on trouve le gentleman à la Georges Clooney à l'énergie débordante, le chanteur avec sa superbe voix de crooner! Bref un très bon non Mélange musical qui porte le nom de "Electro Deluxe".



Le groupe


- Thomas Faure au sax et programmation

- Jérémie Coke à la basse
- Arnaud Renaville à la batterie
- Gaël Cadoux aux claviers
- James Copley au chant
+
- Vincent Payen à la trompette
- Bertrand Luzignant au trombone

Titres de l'album: 

1.  Devil  03:22
2.  Showdown 04:39
3.  Free yourself  04h14
4.  Twist her 04:14
5.  The Ring 04:16
6.  G-Force 04:43
7.  Smoke 04:23
8.  Ground 03:33
9.  Turkey 04:38
10. Blacktop river 03:40
11. Rise Up 03:38
12. Comin 'Home 05:02

Les 5 vidéos making of de l'album nous plongent parfaitement bien dans l'univers de ce groupe et plus particulièrement sur cet album:


Episode 1 (Comin' home)

Episode 2 (Turkey)


Episode 3 (Ground)

Episode 4 (Devil)

Episode 5 (Twist her)

Episode 6 (The ring)



SMOKE avec Nina Attal


Concert du 06 juin 2014 au festival Melusik à Lusignan

....